02/04/2014 / Rubrique : zumeurs

Comment se faire e-radier en y disant

Vous connaissez tous, je pense, par exemple, le business électronique et le courrier électronique, respectivement appelés e-business et e-mail, le « e » se prononçant « i » en anglais et signifiant « electronic ».

Des techniques telles que l’e-mailing (envoi en nombre d’e-mails ciblés) ont percé depuis l’essor d’internet.

Or, nous voyons apparaître depuis quelques temps une série de nouvelles activités, dans nos contrées régionales, rhodaniennes, voire purement lyonnaises. De nouvelles pratiques héritées directement d’un savoir ancestral, réactualisées, repartagées, reliftées, bref remises au goût du jour.

Nous avons ainsi relevé notamment :
L’e-fairing (« C’est sûr que payer son canon, c’est un truc qu’il faut bien y faire quand on n’est pas gognand (1) »)
L’e-metting (« Sa caboche, quand i’ fait un plein cagnard, faut pas y mettre au soleil »)
L’e-benning (« Les cuchons (2) d’automobilistes l’été sur l’autoroute et dans les trémies (3), j’les y bennerais bien dans le fleuve ! »)
L’e-diring (« Faudra penser à y dire que la ficelle (4) est en panne… »)
L’e-voiring (« A se ramoner le corgnolon (5), on va se choper un sacré mal de caboche, j’y vois pas beau ! »)

Ces nouvelles techniques de communication connaissent déjà une forte tendance à l’exportation nationale.
On entend ainsi parler du :
e-cimédoring (destiné à faire revenir son toutou couché aux pieds)
Ou, plus récemment et pour conclure cet exposé de façon particulièrement brillante :
L’e-nousbassinentavecleursfrasquesblingbling.

Voilà.

Fallait bien y songer un brin…

(1) gognand, gognant (nom masc. ou adj.) – Paresseux, incapable, gauche.
(2) cuchon (nom masc.) – Tas, de forme plus ou moins cônique.
(3) trémie (nom fém.) – tunnel sous terre.
(4) ficelle (nom fém.) – à Lyon, tunnel montant dans la colline de la Croix-Rousse.
(5) corgnolon (nom masc.) – Gosier.

3 commentaires pour “L’e-lyonning”

  1. J’ai passé un bon moment, cool !
    Encore…!!

  2. Y fallait y penser !!!

  3. Il y a même un système  » café je nesais quoi » tu prends un café et tu en paies 2, le second pour le suivant ou pr celui qui a pas de sous !

Laissez un commentaire

*